Bonjour, 

Grâce à la pétition signée en masse par les riverains, le projet de l'antenne relais mobile à côté de l'école Léon Blum a été écarté lors du conseil municipal de ce soir.

Cependant, pour monsieur le maire ce n'est pas un projet mais une "proposition",  il n'écarte pas l'idée de mettre une ou plusieurs antenne(s) relais mobile dans notre commune.

Néanmoins il s'engagerait à ne pas mettre d'antenne(s) relais mobile à proximité des lieux d'habitations.

Il y a un proverbe qui a été encore repris ce soir lors du conseil municipal, "LES PAROLES S'ENVOLENT ET LES ÉCRITS RESTENT".

Donc rien n'est gagné !

Sachez le, grâce à notre courage et notre détermination, et s'il n'y avait pas eu cette pétition, la mise en place de l'antenne relais mobile aurait vu le jour sans notre consentement à proximité de l'école Léon Blum, après cela nous n'aurions eu que nos yeux pour pleurer.

 

La municipalité préfère jouer avec les mots : Pourquoi ?

Car il préfère employer le terme de "Proposition" figurez vous qu'un des nombreux synonymes du mot "Proposition" est le mot "PROJET"  la preuve ci dessous :

Sans titre 3

Pour ma part, ce qu'ils nous importent c'est l'abondant total du projet à côté de l'école Léon Blum ou toute autre école.

Lors du conseil municipal, il n'a nullement été évoqué les conséquences que cela aurait pu avoir sur la santé de nos enfants. Un élu de la majorité a fait part du fait que des études auraient été mené par Orange, pour ma part je vois une entreprise qui cherche à satisfaire ses clients et au passage la municipalité. 

 

 

POUR TERMINER QUELQUES MOTS SUR LE CONSEIL MUNICIPAL DE CE SOIR :

 

Il y a eu 10 délibérations, un conseil municipal un peu électrique, avec une ambiance tendu à mon sens. 

Ce que je retiens c'est qu'il y aura une augmentation de la taxe foncière non bâti.

Donc amis propriétaires de terrain, il va falloir casser la tirelire !

 

Pour le reste je pense que la mairie se chargera de faire un compte rendu.

 

Pas un mot n'a été communiqué par notre municipalité sur le fait qu'initialement le conseil municipal été prévu le vendredi 26 juin mais annulé faute du nombre suffisant d'élu de la majorité.

 

 

 

Je souhaite à toutes les lectrices et les lecteurs de passer de bonne vacance et également bon courage à ceux qui travaille. Et je dis également aux élus de la majorité : " Sans rancune " ! ! !

 

Petit rappel de la définition de "la liberté d'expression" :  "Article 19 de 1948 de l'ONU"


La liberté d'expression est le droit pour toute personne de penser comme elle le souhaite et de pouvoir exprimer ses opinions par tous les moyens qu'elle juge opportun, dans les domaines de la politique, de la philosophie, de morale ...

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."

 

Un dernière mot, n'ayez pas peur de vous battre pour ce que vous croyez juste.

Bonne lecture, et c'est gratuit !!!

 

 

Bien à vous.

 

A. Ouazzani