téléchargement (3)

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

 Rien ne va plus dans notre belle vieille rue Arthur Lamendin.

En effet, plus les jours passent et plus nous nous exposons aux dangers.

A quand la réfection totale de la rue ? A mon sens, malgré certaines promesses certains pense que cette rue n’est pas une priorité et se dise tout va bien, et non rien ne va. Nous vivons avec la boule au ventre au quotidien, de nuit comme de jour car notre rue est une autoroute quelque soit l’engin motorisé qu’il soit professionnel ou particulier, il y a même parfois des courses de voitures ou de moto dans notre rue.

La cerise sur le gâteau, dorénavant sans concertation auprès des habitants, l’éclairage est coupé en pleine nuit et ce depuis plusieurs jours. Est-ce qu’on nous a consultés ? «NON».

En coupant l’éclairage on met en danger les riverains, car voilà encore quelques mois des cambriolages se sont produis en pleine nuit dans notre rue. En arrêtant l’éclairage de la voie publique la plus fréquentée, on facilite l’insécurité.

 

Pour mémoire, il y a environ 8 mois, nous avions demandé qu’ il soit mis en place à cause des fortes circulations routières, mais aussi pour lutter contre la vitesse excessive et la hardiesse des conducteurs, qui se sentent à tort pousser des ailes, sans compter l’incivilité de certains automobiliste : faire de la répression policière en période de pointe de façon inopiné et régulière, et qu'il y ait un barrage policier à l'entrée de notre rue ARTHUR LAMENDIN A EVIN MALMAISON, car il va de la vie de nos enfants

Pour mémoire nos revendications :

NOUS RIVERAINS DE LA RUE ARTHUR LAMENDIN DEMANDONS :

  • LE RESPECT DE LA LIMITATION DE VITESSE,
  • UN STATIONNEMENT ADAPTE,
  • UNE MISE EN SECURITE DE LA CIRCULATION
  • PARCEQUE C’EST UN DROIT POUR NOS ENFANTS.

Mais la vitesse n’est pas le seul souci. Manque de stationnement, trottoirs rafistolés, manque de visibilité pour sortir de son garage, de passages piétons… la liste est longue.

Pour l’axe routier la plus fréquenté de notre commune, nous avions soumis à l’humanité l’idée de la mise en place de chicanes, tout en limitant la vitesse à 30 km.

Bien à vous.

A OUAZZANI